Les feux d'artifice

 

A l’occasion des festivités du 13 et 14 juillet, l’usage des pétards et autres pièces d’artifice est traditionnellement admise sur les voies et lieux publics. Cependant, il ne faut pas oublier que tous ces artifices de divertissement sont des explosifs et qu’il faut bien respecter les précautions d’emploi pour une utilisation en toute sécurité.

Classement des artifices de divertissements :

Les artifices sont classés en 4 groupes : K1, K2, K3 et K4, réservés aux professionnels, en fonction du risque que représente leur utilisation. Les informations suivantes doivent obligatoirement figurer sur le produit :

- Sa classe d’artifice (K1, K2, K3 et K4)

 - Son mode d’emploi,

                                                   - Son numéro d’agrément,

                                                   - La distance de sécurité.

Groupe K1 :

Cette catégorie regroupe l’ensemble des artifices représentant un risque de danger mineur.

Toutefois, il faut se conformer aux consignes de sécurité décrites dans le mode d’emploi afin d’éviter tout risque d’accident.

La vente et la mise en œuvre sont autorisées aux mineurs.

Groupe K2, K3 :

La vente et la mise en œuvre sont interdites aux mineurs.

Groupe K4 : Réservé aux professionnels

La vente et la mise en œuvre sont strictement interdites aux mineurs.

Soyez vigilants :

- N’achetez et n’utilisez que des produits qui ont reçu un numéro d’agrément et qui sont classés dans les catégories suivantes : K1, K2 et K3.

- Quel que soit le classement des artifices : il faut toujours lire attentivement le mode d’emploi et bien respecter les distances de sécurité. 

- Faites bien attention aux sachets qui contiennent des artifices mélangés K1 (autorisés aux mineurs), K2 et K3 (interdits aux mineurs).

Parents, adultes, vous êtes responsables lorsque vous lancez un « pétard ».

Prenez toutes les précautions, rappelez le à vos enfants, il y a toujours un risque.

 

 

 

 

Actualité

Evénements